Sites Favoris

Bonus de casino sans dépôt dans votre email chaque jour!

Les moments clés dans l'histoire des Preakness stakes

Depuis que les premières courses de chevaux Preakness Stakes ont eu lieu en 1873, elles ont pris une grande part dans la culture des paris. Pris en sandwich entre le Kentucky Derby et la Belmont Stakes, il fait également partie de la Triple Couronne. Ce n'est qu'en 2004 que le cheval Smarty Jones a battu le record de longueur de tous les temps avec un chrono de 11 ½. Smarty Jones a été le premier lauréat du Derby à être invaincu depuis Seattle Slew et sa performance, la plus spectaculaire que les plus grandes foules de New York aient jamais vues. Le précédent record détenu depuis la première année était celui de Survivor, et il était de 10 de chrono.

L'une des informations les plus importantes sur le Preakness Stakes, c'est qu'il s'agit d'une épreuve de Grade 1. C'est le deuxième événement le plus suivi de toute l'année et il se déroule à Baltimore, dans le Maryland. La piste mesure 9,5 miles, et tous les animaux qui ont passé le Kentucky Derby y prennent normalement part. Toutefois, les paris ne requièrent pas de présence physique. Les parieurs français peuvent donc placer des mises sur un site web comme 5Dimes.com pour gagner de fabuleux montants.

Bien que de nombreux animaux aient remporté deux niveaux du défi, il n'a pas eu de gagnant de l'ensemble de la Triple Couronne depuis 1978 lorsque Affirmed s'est imposé pendant les 3 tours. Dans chacun de ces trois événements, Affirmed a réussi à battre Alydar, son féroce concurrent. Bien qu'il ait battu Alydar par une longueur et demie pendant le Kentucky Derby, dans les événements qui ont suivi, la marge était beaucoup plus étroite, avec sa victoire finale. Un autre prétendant de taille, I'll Have Another, était très proche de la victoire en 2012, mais il a subi une blessure malheureuse un jour seulement avant l'événement et a été forcé de se retirer.

Un film a été réalisé sur l'animal indomptable qu'est Secretariat. Son temps de course, 1:53, demeure l'incroyable record du temps le plus rapide dans l'histoire du Preakness. La victoire de Secretariat a été remportée par 2 ½ de longueurs malgré le fait qu'il ait quitté la porte en dernier au départ de la course. Secretariat a connu une autre victoire pendant la Belmont Stakes, dans laquelle il a établi un autre record avec une victoire de 31-longueurs. Comme Secretariat, le jockey avec le plus grand palmarès de victoires, Eddie Arcaro, a de quoi se vanter avec six victoires au total en 1941, 1948, 1950, 1951, 1955 et 1957.

En se renseignant sur le Preakness Stakes ou même la course en général, il est également important de noter plusieurs autres grands jockeys ainsi que des formateurs. Pad Day est célèbre pour avoir remporté cinq courses en 1985, 1990, 1994, 1995 et 1996. R. Wyndham Walden détient le record du nombre de victoires pour un entraîneur avec sept victoires en 1875, 1878, 1879, 1880, 1881, 1882, et 1888. Derrière lui suivent deux formateurs avec chacun cinq victoires, D. Wayne Lucas en 1980, 1985, 1994, 1995, et 1999 et Bob Baffert en 1997, 1998, 2001, 2002, et 2010.

Il est de coutume que les utilisateurs placent des mises sur le Preakness Stakes après la tenue du Derby du Kentucky, lorsque les chevaux ont prouvé leurs capacités. Les sites comme racebooksonline.com offrent des conseils de paris, des prédictions d'initiés et des informations utiles sur le Preakness Stakes pour faire des mises sur les courses de chevaux en cours de saison. Les montants des paris grimpent également, permettant aux fans de sports de faire leurs mises du Kentucky Derby jusqu'à ce que le Preakness ait lieu. Gardez à l'esprit que bien que la plupart des animaux qui sont en compétition pour le Preakness soient des vétérans du Kentucky Derby, les nouveaux arrivants sont également autorisés. Ces cartes jokers sont généralement des chevaux qui ont prouvé leur valeur au cours d'autres événements récents ou qui n'étaient tout simplement pas en mesure de participer au Derby pour une raison ou une autre.